Nous vous faisons partager une belle expérience que nous avons vécue cet été. Nous avons eu la chance de participer, en compagnie de Yohan, au marquage des jeunes rennes, magnifique moment traditionnel dans la culture Samis.


En Laponie, chaque année, à partir de mi-juin jusqu’à début juillet, au moment du solstice d’été, les Samis débutent le marquage des jeunes rennes.

Yohan nous donne rendez-vous à 18h. Nous le retrouvons au beau milieu d’une foret, près d’un lac, l’endroit est magique. Sur place, nous sommes accueillis autour d’un feu de camp où environ une trentaine de personnes sont installées à boire le café. Toute la famille est réunie de la grand-mère aux petits-enfants et arrière petits-enfants pour assister à l’événement.
Nous sommes alors plongés en plein coeur de la culture Samis.

Au printemps, les femelles mettent bas. Vers 2 mois, les faons sont marqués ce qui permet de les identifier et les répertorier au sein du troupeau.

En Suède, les rennes vivent en liberté toute l’année et les Samis doivent regrouper l’ensemble du troupeau, femelles rennes et faons pour le marquage.
Les étendues sont vastes. Les Samis utilisent, au sol, quads et motos pour guider les bêtes. Ils font également appel à un hélicoptère, qui depuis les airs, repère plus facilement les rennes.
C’est un long travail de repérage mais cela n’a pas d’importance. A cette période de l’année, le soleil de minuit brille et le jour est présent 24h/24h.

Le troupeau est ensuite orienté vers le grand enclos où se tiendra le marquage. Les mères et les jeunes rennes se retrouvent tous ensemble dans ce parc pendant plusieurs heures.
Une fois le calme revenu, les faons recherchent leur mère en émettant un petit cri singulier et par les odeurs. Après quelques heures, nous voyons les premiers couples mère/faon se former. Nous passons un collier numéroté aux jeunes faons pour les repérer et les identifier.

collier identification des jeunes rennes

Lorsque chaque petit à retrouvé sa mère, les Samis débutent le marquage. Il consiste en une coupe particulière réalisée au couteau au niveau de l’oreille sans douleur pour l’animal.
La marque est singulière pour chaque village samis et chacune d’entre elles sont répertoriées dans un carnet.

en laponie, en juin, moment traditionnel du marquage des rennes

Nous avons passé un agréable moment en compagnie de Yohan et ses frères. Nous les remercions chaleureusement de nous avoir fait découvrir une partie de leur quotidien, d’avoir appris sur leur culture et d’avoir partagé un bon moment.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Go top